Accéder au contenu principal

Articles

Un nouveau PDG à la tête de Centrale Danone

Fini le temps du boycott, place à une nouvelle dynamique. La société Centrale Danone vient de rouvrir un nouveau chapitre avec la nomination de Nathalie Alquier au poste de PDG, cela à compter du 1er novembre prochain. Agée de 54 ans et diplômée de HEC Paris, Nathalie Alquier dispose d’une expérience de plus de 30 ans, dont 21 ans au sein du groupe Danone. Elle occupait jusque-là la fonction de General Manager pour Danone en Ukraine depuis août 2017, où l’accélération de la croissance a été une de ses réussites majeures. Alquier remplacera donc Didier Lamblin, qui quitte Centrale Danone après une carrière de 40 ans au sein du groupe français.
Articles récents

Centrale Danone rénove 6 cantines scolaires !

Le 29 avril dernier, dans le cadre de la Semaine Nationale de l’éducation nutritionnelle en milieu scolaire à Tanger, Centrale Danone et le Ministère de l’Education Nationale ont lancé la 17ème édition de la plateforme digitale Sehaty Fi Taghdiaty 2.0 servant de guide pédagogique aux élèves, parents et enseignants. Lancée  en 2003, cette initiative tend à sensibiliser les jeunes écoliers aux bons principes nutritionnels tout en favorisant leur épanouissement à travers l’adoption d’une nutrition saine et équilibrée. Le guide pédagogique accompagne ainsi l’enseignant afin qu’il puisse transmettre ses principes de manière ludique et adaptée aux élèves selon leur âge et leur niveau scolaire. Dans la foulée, Centrale Danone en a profité pour annoncer la finalisation de la rénovation de six cantines dans la région de Rabat-Salé-Kénitra au bénéfice de 1400 enfants. Ce programme de rénovation consiste en une mise à niveau des cantines en les équipant en matériel de cuisine et en les dotant de s…

Adil Benkirane confirme le soutien de Centrale Danone aux éleveurs

Centrale Danone lance une campagne promotionnelle valorisant les producteurs du lait.
Le géant des produits laitiers, Centrale Danone, démarre une nouvelle campagne promotionnelle pour son programme Hlib Bladi qui valorise les petits et les grands producteurs.

Derniers chiffres sur l'emploi au Maroc

La semaine dernière, le Haut-commissariat au plan (HCP) a publié son dernier rapport sur le marché du travail marocain. Le rapport a noté que la population en âge de travailler, quel que soit son sexe, comptait 25 950 000 personnes en 2018, mais que 11 979 000 personnes cherchaient activement un emploi ou avaient un emploi. En outre, 13 970 000 personnes supplémentaires n’étaient ni employées ni en recherche d’emploi, soit environ 54% de la population en âge de travailler, ce qui n’est pas surprenant, la plupart sont des femmes, en particulier celles résidant en milieu rural.



Les hommes représentent 71% des 46% à la recherche d'un emploi ou ayant un emploi, tandis que seulement 22% sont des femmes, le taux d'activité global atteignant 42% dans les villes et 54% dans les zones rurales. Les différences entre les niveaux d’éducation ne rendent pas compte de beaucoup de variance. Parmi ceux qui n'ont pas de diplôme, 46% sont actifs, avec 43% de titulaires d'un diplôme d&#…

BAM donne des prévisions mitigées pour l'agriculture marocaine et l'économie en 2019

Soumis à des mois de forte croissance et de rendements agricoles moindres pendant une grande partie de 2019, l'économie marocaine va se renforcer et rebondir en 2020.

Bank Al Maghrib (BAM), la banque centrale du Maroc, a annoncé des perspectives mitigées pour l’économie marocaine pour 2019.

Dans une déclaration publiée le 19 mars à la suite de la réunion trimestrielle du conseil d’administration du BAM, l’organisme a estimé que la production céréalière du Maroc diminuerait au cours de la récolte de cette année.

Selon les prévisions de BAM, la production céréalière du Maroc devrait passer à 60 millions de quintaux en 2019, contre 100 millions de quintaux l’année dernière.
L'institution a toutefois estimé que la diminution ne devrait pas être alarmante.

Adil Benkirane affirme le soutien de Centrale Danone aux agriculteurs

Le géant des produits laitiers, Centrale Danone, démarre une nouvelle campagne promotionnelle pour son programme Hlib Bladi qui valorise les petits producteurs. « Centrale Danone est engagée, par le biais du projet Hlib Bladi, à accompagner les petits éleveurs dans le développement de leur activité et de leurs revenus. » explique Adil Benkirane, Directeur Achat Lait, Centrale Danone dans un communiqué.


Evénement de Centrale Danone à la coopérative Alfajr de Mediouna

Adil Benkirane explique comment Centrale Danone s’engage à soutenir les agriculteurs et leurs familles